Défi:

Une température élevée et une pression élevée (Hthp) imposent habituellement les restreintes les plus sévères et les critères critiques dans le champ de pétrole. La définition acceptée par l'industrie d'un puits Hthp est un puits qui a une température de fond de puits non perturbé supérieure à 150 °C (300 °F) et a un gradient de pression interstitielle supérieure à 0,18 atm/m (0,8 psi/ft) ou nécessite l'utilisation d'équipement de contrôle de puits à pression de service supérieure à 680 atm (10 000 psi). Le développement de réservoirs Hthp nécessite une compréhension très compétente de toutes les conditions de puits et la gestion d'opérations de contrôle de puits complexes.

L'interaction des fluides de réservoirs, des formations et des fluides de forage dans un environnement Hthp nécessite des formulations de fluide et la capacité du laboratoire d'exécuter des essais adéquats pour préparer pour les conditions du site de puits. Une opération Hthp nécessite un certain nombre de compétences, y compris:

  • Situations de contrôle de puits
  • Sécurité
  • Interactions des produits
  • Sélection du fluide de forage
  • Comportement du puits et du fluide aux conditions de Hthp
  • Protocoles d'essais, en laboratoire et sur le chantier
  • Développement de logiciel

Solutions:

Quel que soit le type de fluide, il est primordial de fournir le système optimal. Une approche holistique concentrée sur le champ identifie le fluide et les caractéristiques du fluide et du puits exigés pour la réalisation du fluide initiale par l'intermédiaire de la qualité du service et de la mise en œuvre du programme jusqu'à la complétion du puits. La qualification Hthp rigoureuse ajuste la solution fluide pour les propriétés optimales avec les produits en fonction des données impératives et de la performance dans le monde réel. Les scientifiques du laboratoire de Newpark Technology Center utilisent des techniques méthodiques pour formuler des produits et des systèmes avec des techniques de développement en laboratoire avancées et une concentration sur le chantier. Le chef d'exploitation fournit un programme de fluide comprenant le développement et l'exploitation qui peut résister aux environnements hostiles, permettant d'obtenir une qualité de service totale. Pendant l'exploitation, les ingénieurs sur place mettent en œuvre le programme de forage avec les compétences, les procédures et les plans qui sont soumis à des essais rapidement. Des décisions en temps voulu basées sur les conditions du site du puits sont cruciales.

Le fluide Evolution reste stable, forage de puits Hpht jusque 420 °F, Cooper Basin, Australie: Un opérateur dans le Cooper Basin avec de l'expérience avec du schiste non traditionnel à pression élevée et température élevée (Hpht) cherche un fluide de forage fiable et robuste, capable de résister à des températures supérieures à 420 °F. Intéressé par une solution aqueuse, l'opérateur a contacté Newpark concernant les capacités du système Évolution.

Nouveau fluide de forage aqueux pour des puits Hp/Ht, nord de l'Italie: La construction de puits dans des puits Hp/Ht profonds a été un défi majeur au cours des années. La compréhension traditionnelle était que les meilleurs résultats étaient obtenus avec l'utilisation de fluides de forages à base d'huile, à faible toxicité, pour s'adresser aux conditions de forages adverses. Cependant, la motivation de surmonter les contraintes associées à ce type de puits tout en assurant une meilleure performance et une protection environnementale améliorée a conduit à la recherche et au développement d'une solution innovante, un fluide de forage aqueux à lubricité élevée qui peut fournir les résultats désirés.