Les fluides de fracturation hydraulique ont deux fonctions essentielles :

  • Premièrement, faciliter la création d'un réseau de fissures aussi complexe que possible ; et
  • Deuxièmement, transporter efficacement l'agent de soutènement dans ce réseau de fissures connectées.
    L'industrie utilise actuellement deux types essentiels de systèmes de fluide pour atteindre ces objectifs : les systèmes à fluide de fracturation de base et les fluides gélifiés/à viscosité contrôlée.

La gamme de produits de fracturation hydraulique de Newpark comporte une gamme complète de composants chimiques pouvant être utilisés pour créer des fluides de fracturation ou des fluides gélifiés efficaces et sans nocivité dans les eaux du site dont la salinité peut varier de l'eau douce à des saumures extrêmement riches en solides dissous (TDS : totalité de solides dissous) (jusqu'à 300 k TDS).

Systèmes de fluide de fracturation

Les systèmes de fluide de fracturation sont les systèmesles plus simples et comportant le moins de composants.

Le composant essentiel de ce type de système est d'habitude un polymère synthétique, appelé réducteur de frottement, utilisé pour neutraliser les forces produites par la turbulence des écoulements causée par le pompage des fluides à travers les tubulures à des débits extrêmement élevés.

La simplicité de ce système fait qu’il est aussi couramment la plus économique des options de fracturation accessibles aux producteurs.

Fluide de fracturation

Les systèmes de liquide de fracturation conviennent parfaitement pour la création de fractures longues et minces à motifs complexes, et peuvent aussi activer des fractures naturelles inhérentes à certains réservoirs non conventionnels. Bien que les systèmes de fluide de fracturation ne soient pas réputés pour l'efficacité du transport de l'agent de soutènement, la gamme de produits de stimulation de Newpark contient des réducteurs de frottement conçus pour générer des produits réducteurs de frottement à plus haute viscosité (HVFR : higher viscosity friction reducers) pouvant transporter des charges d'agent de soutènement supérieures à celle des réducteurs de frottement (FR : réducteur de frottement) standard.

Systèmes de fluide de fracturation gélifiés

Les systèmes de fluide de fracturation gélifiés couramment utilisés dans l'industrie sont composés de polymères naturels pouvant être réticulés pour obtenir une viscosité facilitant le transport de l'agent de soutènement.

Des polymères naturels à base de cellulose (HEC, CMC), de guar et de guar modifié (HPG, CMHPG) ou même de xanthane peuvent tous être utilisés selon les propriétés recherchées pour le fluide en fonction des conditions du réservoir. Les fluides réticulés peuvent exercer une pression hydraulique maximale sur les formations pour l'amorçage de la fracturation et la propagation en hauteur de la fracture.

Ces fluides visqueux sont aussi le choix idéal pour optimiser le transport et la mise en place de l'agent de soutènement avec des risques minimaux de dessablage dans les formations où il est difficile de conserver le débit de pompage des fluides. Les inconvénients de ces systèmes sont qu'ils peuvent devenir coûteux du fait du nombre d'additifs nécessaires en plus du polymère lui-même (par exemple, tampons, réticulateurs et agents de rupture) et qu'ils peuvent créer plus de dégâts que les systèmes de fluide de fracturation si leur formulation n'est pas correcte.

Fluide de fracturation réticulé