En réduisant la tension superficielle entre l’eau et l’air, les additifs anti-mousse contrôlent la mousse en surface et en contrôlent la formation.