La production de sable dans les formations non consolidées est normalement atténuée par des moyens mécaniques, par exemple, par la mise en place de tamis, de filtres à gravier ou les deux.

Ces méthodes ont prouvé leur efficacité, bien qu'elles soient coûteuses et se colmatent fréquemment. Une alternative consiste à utiliser un produit chimique non dégradant pour éviter la migration du sable depuis le réservoir de production, ce produit pouvant être ajouté soit lors de la complétion initiale du puits, soit utilisé pour corriger les problèmes de production de sable dans des puits de production ou d'injection existants.

Le produit chimique de contrôle du sable de Newpark peut être facilement injecté dans le réservoir depuis la tête de puits sans nécessiter d'appareil de reconditionnement ou d'équipement haute pression extrême et offre une solution alternative économique et non dégradante pour l'optimisation de la production ou de l'injection sans sable du réservoir.